L’essentiel

5 mars 2021

Le reportage est un exercice difficile pour une raison simple : ce qui se produit…ne se reproduira pas (ou presque). Vous ne faites pas jouer des acteurs, vous ne pouvez mettre en scène, organiser, éclairer. Vous avez la photo ou vous ne l’avez pas.

Les photographes de mariage pour lequel j’ai beaucoup de respect le savent. Si vous ratez l’échange d’alliances, le baiser, le lancement du bouquet…vous allez vous sentir mal et le reproche arrivera à votre oreille, forcément.

Alors comment faire ? Pour moi cela tient en un mot : ANTICIPER

Mais ce simple mot en entraîne d’autres : observer, bouger, comprendre, être réactif, maîtriser son boîtier, décider.

Beaucoup de techniques existent et c’est à chacun de trouver celle qui lui convient. En ce qui me concerne je travaille souvent en mode semi-automatique, programme A pour ne gérer que l’ouverture. J’ai bloqué ma vitesse pour qu’elle ne descende pas en dessous de 1/60 (possible sur certains boîtiers).

Mais surtout, j’ai un « truc » que je vous livre : je fais des photos avec les deux yeux ouverts. L’un dans le viseur qui cadre et l’autre qui surveille le hors cadre. Cela demande un peu d’entraînement mais on y arrive très vite je vous rassure. L’avantage c’est que je suis toujours prêt à déclencher, mon cadre, la mise au point, l’expo, c’est ok. L’autre oeil me donne l’ordre de déclencher ou d’attendre…quelque chose de mieux va se produire. L’oeil qui surveille voit la scène dans son ensemble. Je détecte si quelqu’un va boucher mon point de vue, si un détail intéressant va arriver etc…

Et c’est comme cela que l’on va à l’essentiel. Raconter une histoire ce n’est pas raconter TOUS les détails. Raconter c’est donner le cadre, le ton et fournir au spectateur suffisamment de détails (mais pas trop) pour qu’il se raconte son histoire, qu’il vive le moment.

Cette photo est simple mais elle raconte tout.

Reportage pour le Conseil Départemental de la Côte d’Or.

    1 comment

  • Jess Px
    22 janvier 2021
    Reply

    « La rue est une scène privilégiée d’interactions humaines. D’abord, j’observe minutieusement tout ce qui se passe, l’appareil tourné vers le sol. Puis je le relève et … »
    Ray Metzker

  • Leave a comment

WTF PDC ? Next post WTF PDC ?
Total: